Zoom sur : la polenta

polenta aux herbesParmi les ingrédients magiques qu’on a découvert en se mettant à cuisiner, figure la polenta. J’en avais entendu parler dans des émissions de télé mais je n’avais jamais goûté et j’étais assez curieuse d’essayer.

L’avantage de ces périodes de remise en question que sont le passage au végétarisme et au véganisme, c’est que l’on s’ouvre à plein de nouveaux ingrédients, de nouvelles saveurs (il faut bien remplir la place laissée par tous les aliments qu’on décide d’abandonner), et on fait parfois de belles découvertes.

La polenta, c’est quoi ?

C’est de la semoule de maïs. On en trouve dans les supermarchés à côté de la semoule, du boulghour et du quinoa.

Comment ça se prépare ?

On commence par faire bouillir 1 litre d’eau (ou un mélange moitié eau-moitié lait végétal pour plus de moelleux). Personnellement j’assaisonne toujours beaucoup l’eau car elle sera bu en intégralité par la polenta, donc en fonction du goût qu’on veut lui donner, on assaisonne l’eau en fonction. Je mets toujours systématiquement des bouillons cubes végétaux et un peu de miso et ensuite je varie en fonction de ce que je veux en faire. On peut mettre des épices (curry, paprika, cardamome, muscade, ail en poudre, sel, poivre…), on peut mettre des herbes (aneth, origan, sarriette, estragon, cerfeuil, romarin…), on peut mettre de la sauce soja, du vinaigre, du jus de citron… Les possibilités sont aussi vastes que votre imagination !

Une fois ce bouillon assaisonné porté à ébullition, on baisse le feu et on verse doucement les 250 grammes de polenta tout en secouant en permanence au fouet. On secoue sans arrêt jusqu’à ce que la polenta boive tout le bouillon (c’est très rapide ! 5 mn maximum). On éteint ensuite le feu et on verse le mélange dans un plat type plat à gratin qu’on met au froid pour au moins 2h.

Et ça se mange comment ?

Après quelques heures au froid, la polenta a durci et on peut en faire des « steaks » qu’on poêle avec un peu d’huile d’olive. On les utilise notamment pour mettre dans nos hamburgers. On peut en faire des petits dés à incorporer dans une poêlée de légumes pour avoir du croustillant. C’est très facile à faire manger aux enfants car on lui donne le gout qu’on veut et que la texture est croustillante. Mon fils adore !

J’ai essayé une fois de l’utiliser comme base de gâteau au chocolat mais le résultat n’était vraiment pas à la hauteur.

Et vous vous la cuisinez comment la polenta ?

polenta aux herbes

Publicités

3 réflexions sur “Zoom sur : la polenta

  1. La polenta, on en a des paquets qu’on a du mal à écouler (de la période où on pensait que j’étais coeliaque) . On a testé en frites, mouais. En purée, mouais, en truc bizarres au four, mouais aussi..
    On a essayé un painlenta (genre un gateau avec la polenta qui cuit directement dans le four), grrr, je ne retrouve pas la recette. Sympa pour y tartiner du houmous.
    je pense qu’on testera ta recette, en « steack » 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s