Objectif Zéro Déchet : Premier bilan au bout d’un mois #5

Ça fait un peu plus d’un mois que je me suis lancé ce défi de diminuer drastiquement nos déchets, il est donc temps de faire un premier bilan !

La première bonne nouvelle c’est que le poids de nos poubelles a bien réduit (même si on peut faire encore beaucoup mieux !).

J’ai fait une pesée cette semaine. Si vous vous souvenez, dans cet article je vous exposais le résultat de ma première pesée histoire d’avoir un point de référence pour les futures améliorations : le résultat était de 5kg de non recyclable et 3.5kg de recyclable, ce qui est très loin d’être correct si on multiplie ça par 52 pour avoir notre poids annuel de déchets !

Le résultat de cette semaine s’est avéré très encourageant puisque nous avons obtenu :

poubelle non recyclable : 1.190kg ( donc moins 3 kilos)

poubelle recyclable : 2.5 kg (donc moins 1 kilo)

Nous avons donc réduit en tout de 4kg nos déchets hebdomadaires, ce qui est très encourageant pour nous !

Certes on est loin de Béa Johnson et de son bocal d’1 litre pour 1 année mais ça progresse !

En parlant de Béa Johnson, je voulais vous faire un petit point sur mes lectures de Noël.

J’ai donc eu le plaisir de me faire offrir Zéro Déchet de Béa Johnson, surnommée la papesse du Zéro Déchet.

zero-dechet-bea-johnson

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je n’ai pas encore fini de le lire tant sa lecture me passionne peu, j’ai été relativement déçue par ce livre tant j’en attendais beaucoup vue la publicité qui lui est faite sur les réseaux minimalistes et zéro déchets.

Bien sûr tout n’est pas négatif dans ce livre, bien au contraire, elle donne beaucoup de recettes pour faire des choses soi-même et beaucoup d’astuces, chacun y puisera donc ce qui lui plait, mais à titre personnel, la grande majorité de ces astuces n’ont pas été une grande révolution, soit parce que je les connaissais déjà (merci les groupes Facebook !), soit parce qu’ils servent à remplacer des produits que je ne consomme déjà pas, comme le maquillage par exemple.

J’en tire quand même quelques astuces que je pourrais avoir envie d’essayer mais j’ai l’impression que pour la plupart c’est quand même beaucoup d’énergie dépensée pour remplacer des choses dont je me passe fort bien.

Mais au final ce qui m’a le plus déplu dans ce livre c’est que je ne peux absolument pas me projeter en lisant ce livre car Bea Johnson a été une victime du capitalisme dans toute sa splendeur avant de modifier son mode de vie et la lecture du récit de son ancienne vie m’a irrité au plus haut point. Ce livre dégage beaucoup de froideur et j’ai vraiment du mal à me sentir concernée…

J’ai également lu « la magie du rangement » de Marie Kondo. Ceux qui me connaissent peuvent rire à l’idée de me voir lire un livre sur le rangement, je vous laisse deviner pourquoi !

la magie du rangement

Ce livre a été un coup de coeur total ! J’ai adoré sa vision des objets et ses conseils radicaux pour faire le vide chez soi et avoir un intérieur réellement minimaliste.

Je vous conseille vivement sa lecture.

Depuis je tente de « konmariser » (sa méthode s’intitule « méthode konmari ») mon intérieur, petit à petit.

Pour résumér brièvement, l’idée de cette méthode est de ne conserver chez vous que les objets qui vous procure réellement de la joie et de vous débarrasser du reste.

De mon côté j’ai fait un envoi chez Momox pour me débarrasser des livres/cd/dvd/jeux vidéos que je ne souhaitaient pas conserver (plus de 120 quand même !), et je donne le reste à la ressourcerie de mon village.

Ça se vide petit à petit et on s’aperçoit qu’on respire mieux dans un environnement moins chargé ! J’ai encore beaucoup de boulot mais on y travaille !

J’ai récemment fait quelques achats qui me permettent de réduire mes déchets, notamment un moulin à café manuel qui me permet maintenant d’acheter mon café en grains en vrac, exit l’emballage ! Ainsi qu’une cafetière à piston qui me permet de ne plus acheter de filtres à café et de diminuer la consommation électrique générée par ma cafetière électrique.

moulin à café

cafetière à piston

Ces 2 achats ne concernent que le café mais nous en consommons beaucoup donc ce n’est pas rien !

Nous avons également troqué nos achats de packs de bières de 25cl contre l’achat de bouteilles de 75cl. Ça peut paraître dérisoire mais cela nous évite tout de même l’emballage cartonné et un plus grand contenant diminue la quantité de verre à recycler.

Et donc si on résume tous les produits avec emballages que l’on a arrêté de consommer, il y a :

le café emballé (café en vrac à la place)

les filtres à café (cafetière à piston pour ne pas en avoir besoin)

les lingettes jetables pour bébé (lingettes tissus maison à la place)

les cotons tiges (cure oreille en inox à la place)

les paquets de chips (mélange de graines apéro en vrac à la place)

le sopalin (serviettes découpées à la place)

le papier cuisson, l’aluminium, le cellophane (remplacés par des tissus pour l’alu et le cellophane et par des plaques graissées pour le papier cuisson)

les mouchoirs jetables (mouchoirs en tissus à la place)

les tampons/serviettes hygiéniques (coupe menstruelle à la place)

le liniment emballé (liniment fait maison à la place)

le savon spécial bébé (eau uniquement pour les cheveux et savon d’alep pour le corps)

le sucre emballé (sucre en vrac à la place)

les produits ménagers divers (bicarbonate + vinaigre blanc à la place, emballés aussi mais emballages recyclables et gros contenants)

la lessive (lessive maison au savon de Marseille à la place)

le thé en sachets individuels (thé en vrac à la place)

le shampoing/gel douche (savon d’alep à la place)

le chocolat en poudre type « nesquick » (chocolat poudre en vrac à la place)

 

En parallèle on a diminué :

les plats préparés type pâtés végétaux, saucisses végétales, beurre végétal, yaourts de soja, etc… (pas encore de solution de remplacement)

le papier toilette (lingettes tissus maison pour le pipi à la place)

les biscuits véganes du goûter de mon fils ainé (j’essaye de faire des gouters maison régulièrement)

On a également modifié nos achats pour choisir les emballages les plus recyclables, tels que le verre ou le carton. On refuse systématiquement tous les tickets de caisse et sacs plastiques de magasins.

Nous allons également petit à petit nous équiper avec des objets plus durables, et troquer le plastique pour le verre/bois/inox, troquer l’électrique contre le manuel, etc…

Pour l’instant nous sommes encore en phase de déstockage de produits emballés achetés auparavant, notamment pour le non alimentaire, nos poubelles devraient donc encore diminuer dans les prochaines semaines.

Encore beaucoup de boulot en perspective !

A suivre pour les prochaines pesées !

Et vous vous les pesez vos poubelles ?

 

La suite ici

Publicités

Une réflexion sur “Objectif Zéro Déchet : Premier bilan au bout d’un mois #5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s