A faire soi-même : le liniment

liniment

Certains d’entre vous ne savent peut-être pas ce qu’est le liniment, notamment ceux qui n’ont pas d’enfants. En tout cas, moi je ne le savais pas jusqu’à mon premier accouchement !

Le liniment est une sorte de crème grasse qu’on utilise pour nettoyer le siège des bébés au moment du change.

Soyons clairs : en dehors de l’eau pure, c’est LE SEUL produit qui convienne vraiment à l’hygiène intime des bébés. La peau des tout-petits est plus fine que la nôtre, ils sont donc plus exposés que nous aux saletés chimiques et autres pertubateurs endocriniens contenus dans les produits industriels.

Oubliez toutes les lingettes bébés et autres produits chimiques et préservez vos enfants d’éventuels problèmes futurs en choisissant la solution la plus naturelle, saine et aussi la moins chère si vous décidez de la fabriquer vous-même !

Le liniment c’est simplement un mélange de 2 ingrédients simples : l’huile d’olive et l’eau de chaux (une eau chargée en calcaire).

ingrédients liniment

La recette pour le fabriquer est donc simplissime alors n’hésitez plus !

Ingrédients : (pour 1 litre de liniment)

500ml d’eau de chaux (trouvable en pharmacie, magasin bio, ou faisable soi-même avec de l’eau et des craies mais je n’ai pas essayé)

500ml d’huile d’olive (à choisir bio de préférence bien sûr)

Mélangez l’eau de chaux et l’huile d’olive dans un récipient (j’ai utilisé directement une bouteille d’huile d’olive vide), bien secouer avant usage et c’est prêt !

Le liniment n’est pas réservé aux bébés bien que ce soit l’usage qu’on lui connait le plus souvent, il peut servir de crème pour faire cicatriser un tatouage ou pour toute autre utilisation nécessitant un corps gras sur la peau (peaux sèches, irritées, etc…).

N’hésitez pas à me dire si vous connaissez d’autres utilisations pratiques du liniment !

Publicités

6 réflexions sur “A faire soi-même : le liniment

      1. Je créé une émulsion en les chauffant au bain-marie séparément, avant d’ajouter en filet l’eau de chaux à l’huile d’olive en fouettant. je n’ajoute rien d’autre non plus, je privilégie les petites quantités faites régulièrement. sinon on peut aussi ajouter de l’extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation, et oui la cire d’abeille 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s