Crochet : et un manteau pour ma cafetière !

cache pot cafetière 2

Après le petit manteau que j’avais crocheté pour protéger le bocal en verre de mon déodorant maison (recette ici) que vous pouvez voir dans cet article, je me suis décidée à faire la même chose pour ma nouvelle cafetière à piston dont je vous ai déjà parlé dans cet article.

cafetière à piston

En effet, je suis toujours aussi maladroite et ça me ferait mal de la casser !

Cette fois-ci, petite difficulté supplémentaire par rapport au bocal de mon déo : il y a une graduation sur la cafetière et il faut pouvoir la voir !

cache pot cafetière 3

Contrairement au bocal du déo que j’avais crocheté entièrement en mailles serrées sans me poser de questions, il a donc fallu que je réfléchisse pas mal avant de me lancer pour imaginer comment j’allais m’y prendre !

Bien évidemment je n’avais pas de tutoriel sous la main pour me guider puisque c’est du sur mesure…

J’ai donc travaillé d’abord toute la base en maille serrée en partant d’un cercle magique.

Puis arrivé à la hauteur de la première graduation je suis partie en doubles-brides pour faire la hauteur de la graduation que j’ai contournée en faisant une maille chainette au dessus avant de reprendre en double bride le reste du tour.

J’ai travaillé en faisant plusieurs allers-retours jusqu’à l’anse avant de repartir dans l’autre sens. Je voulais trouver une solution pour attacher le tout derrière l’anse de la cafetière, j’ai d’abord pensé à un bouton (comme on voit souvent pour les cache-mugs) mais je n’ai jamais cousu de bouton et ça m’embêtait un peu (surtout qu’il aurait fallu que j’en achète exprès).

J’ai donc eu l’idée d’une chainette à faire passer dans les brides et à nouer derrière l’anse. Cela permet de défaire facilement ce petit manteau de la cafetière pour la nettoyer !

cache pot cafetière 5

cache pot cafetière 4

Pour passer cette chainette dans les brides, j’ai utilisé une épingle à nourrice que j’ai accroché au bout de la chainette, ça permet de tisser hyper facilement !

technique pour tisser la chainette cache pot cafetière

technique pour tisser la chainette cache pot cafetière 2

Je suis assez contente car je ne m’en suis pas trop mal tiré pour cet ouvrage entièrement improvisé, même si bien sûr, il est loin d’être parfait, mais ce n’est pas grave, c’est plus utilitaire qu’esthétique.

cache pot cafetière

Je l’ai crocheté avec le même fil que le bocal du déodorant, le Phil’Bambou que j’ai crocheté en 3 (j’ai un petit stock de ce fil à écouler !).

Après les difficultés que m’a causé le DMC Natura lors de la réalisation de mon châle tête de mort, ce fil est un vrai délice à crocheter !! Tout doux, il ne se dédouble pas, un vrai plaisir !

Avec ça, ma cafetière ne craint plus rien !

Infos sur l’ouvrage :

  • petit « manteau » cache-pot crocheté en 3 avec Phil’Bambou de Phildar.
  • pas de tutoriel, ouvrage entièrement improvisé.
  • points utilisés : cercle magique, mailles serrées, doubles-brides, brides, mailles en l’air + chainette tissée dans les doubles brides pour fermer l’ouvrage.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s