La déception du vrac

20160207_202926

Je ne sais pas s’il vous est déjà arrivé d’avoir une « surprise » en achetant des aliments secs en vrac.

Pas des produits franchement moisis, non, mais juste un peu rances, avec un goût légèrement passé, un goût de vieux qui choque les papilles…

Moi ça m’est déjà arrivé et vu ce que j’ai pu lire parfois sur les réseaux sociaux, je ne suis pas la seule.

Alors, soyons honnête, c’est rare. En tout cas moi ça ne m’est pas arrivé très souvent.

Peut-être 2 fois en quelques mois de vrac.

Mais même si cela reste épisodique, ça marque, car quand on paye ses denrées un certain prix (les magasins proposant du vrac sont généralement un peu chers), on est un peu dég quand on se retrouve avec un aliment pas vraiment frais dans la bouche…

Pour certains, c’est rédhibitoire, une fois confrontés à cette déconvenue, ils préfèrent dire bye bye au vrac ou au magasin concerné.

A titre personnel, et je ne juge personne pour ses choix soyons bien d’accord, je préfère passer outre, et ce pour plusieurs raisons.

Pour moi acheter du vrac revient à un acte militant, politique, une forme de vote par le caddie. Soutenir un magasin qui propose du vrac, Biocoop pour ma part, c’est dire non à une certaine forme de consommation de masse, et encourager des alternatives viables.

Au même titre que certains sont prêts à pardonner à un homme ou femme politique ses promesses non tenues en revotant pour lui ou elle la fois suivante, moi je suis prête à pardonner un produit rance de temps en temps à mon Biocoop car ce qu’ils accomplissent de bien va au-delà de ces petits dérapages de conditionnement.

Par ailleurs, les emballages « si propres » de la grande distribution mettent peut-être à l’abri de ces accidents (et encore !! on en a vu des scandales alimentaires ces dernières années sur des produits « proprement » emballés), mais l’emballage en lui-même est, à mon sens, bien plus dangereux pour notre santé qu’une cacahuète un peu passée…

Que ce soit les cartons recyclés à partir de journaux dont l’encre est toxique, ou des boites de conserve pleine d’aluminium tout poison, en passant par le bisphenol A du plastique, les emballages sont dangereux pour notre santé autant que pour notre planète.

Alors que la cacahuète il suffit de la cracher et on ne risque plus rien…

Enfin, si on se met tous à fuir le vrac pour quelques grains de café un peu trop amers, on peut toujours courir pour que le vrac se développe plus et s’améliore !

De même, plus on sera nombreux à acheter en vrac, plus ces magasins verront leurs stocks s’écouler rapidement et moins le risque de tomber sur des produits un peu passés ne se produira !

Si l’on est parfois confronté à ce soucis c’est que leur débit n’est pas suffisant. Si nous voulons une plus grande variété de produits en vrac, parlons du vrac autour de nous, faisons leur de la pub, offrons des sacs à vrac en tissu pour inciter notre entourage à essayer. Plus on sera nombreux, plus on aura de choix et plus les produits seront frais !

Par contre, accepter ces petites erreurs de parcours comme faisant partie du jeu ne nous empêche pas d’en faire part à notre magasin habituel afin qu’ils tentent de trouver des solutions pour limiter ces risques.

Si les clients ne leur font pas remonter les problèmes, les solutions ne viendront pas !

Pour toutes ces raisons, et malgré le côté très désagréable que cela peut avoir, je persiste et signe !

Je continue à soutenir le vrac car il contribue à construire le monde que je veux construire pour mes fils.

Et vous, ça vous est déjà arrivé ? Quelle a été votre réaction ?

20160207_202926

Publicités

Une réflexion sur “La déception du vrac

  1. Le seul produit qui m’a déçu (et me déçoit encore), c’est la noix de coco râpée que je trouve très très sèche (limite croustillante) en vrac. Pour le reste, je n’ai pas encore eu de soucis, ouf ! 🙂
    De toutes façons, ce sont des choses qui arrivent, j’irai pas taper un scandale pour ça 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s