No Poo, No Bra, No Make-up, No Shave ou comment apprendre à s’aimer comme on est…

Alors, avant tout, petit lexique pour comprendre de quoi on parle ici :

No Poo : Contraction de l’anglais « no shampoo » qui signifie « pas de shampoing« , le no poo consiste comme son nom l’indique à ne plus utiliser de shampoings pour se laver les cheveux, mais uniquement des produits naturels tels que le rhassoul (ou ghassoul), le bicarbonate ou la farine de pois chiche. Le « Low poo », qui est souvent une étape nécessaire avant d’arriver au « no poo » consiste à utiliser des shampoings bio à la composition plus saine que les shampoings classiques, ou des savons.

L’article détaillé sur mes routines capillaires ici et celui sur mon mois sans rien ici ,  et ici je vais plus aborder l’aspect théorique de la chose…

No Bra : En anglais « pas de soutien gorge« . Et c’est aussi simple que ça en a l’air il s’agit d’arrêter de porter des soutiens-gorges, donc de ne porter soit rien du tout (si vous n’avez jamais essayé, je ne peux que vous encourager, ça fait TELLEMENT du bien !!!), soit des brassières si on n’est pas à l’aise avec l’idée qu’on puisse apercevoir quelque chose à travers les vêtements.

No Make-up : En anglais « pas de maquillage« . Là aussi, très simple : ne pas porter de maquillage du tout, ni vernis, ni fond de teint, ni rien du tout…

No Shave : En anglais « pas de rasage« . Il s’agit de ne plus raser ou épiler aucune zone de son corps. A titre personnel, ma limite s’arrête pour l’instant là. Autant je suis une adepte des 3 autres, autant ça, je suis trop conditionnée, je n’y arrive pas… Mais peut-être un jour ?

Et donc, pourquoi aborder tous ces mouvements (qui se développent à vitesse grand V en ce moment !) sous un angle théorique ? Et quel rapport avec le fait de s’aimer ?

Le point commun à toutes ces pratiques, en dehors du fait qu’elles sont minimalistes et également génératrices d’économies au quotidien, c’est qu’elles rompent avec l’image classique de ce que doit faire une femme pour être belle.

Pour beaucoup de femmes, les shampoings, les soutiens-gorges et la belle lingerie particulièrement, le maquillage et l’épilation/rasage, sont indispensables à leur beauté et elles ne s’imaginent pas s’en passer.

Cela revient donc à dire qu’une femme à l’état naturel n’est pas suffisamment belle.

Pour les hommes, pas de soucis, ils peuvent se balader torses nus, poilus, avec les tempes grisonnantes (oui je n’ai pas parlé de colorations encore mais j’inclue ça dans le no poo), on va les trouver beaux ou au pire, ça ne choquera personne.

A l’inverse, même, certaines femmes sont choquées qu’un homme veuille faire des colorations ou s’épiler…

Par contre, pour les femmes pas question, si elles veulent être présentables, elles doivent se lever 1h plus tôt que leurs hommes histoire d’appliquer leur routine beauté quotidienne…

Ça ne vous choque pas vous ?

On en profite du coup pour appliquer des prix bien plus élevés aux produits d’hygiène destinés aux femmes par rapport à ceux destinés aux hommes.

On appelle ça « le marketing genré« , soi-disant que les hommes n’achèteront pas si c’est trop cher, alors que les femmes oui, donc on peut se permettre de leur vendre le même produit beaucoup plus cher, pour peu que l’emballage soit rose…

Dans les années 70 les femmes brûlaient leurs soutien-gorges en signe de rébellion contre la société patriarcale, et pourtant, plusieurs décennies plus tard, nous en sommes toujours au même point : on dépense des centaines d’euros pour des accessoires oppressifs, certes jolis, mais qui augmentent notre risque de cancer du sein…

Que ce soit les shampoings chimiques, le maquillage, les soutiens-gorges, ou l’épilation, sommes-nous réellement prêtes à assumer les risques sanitaires liés à tous ces produits juste pour essayer d’avoir l’air plus belle ?

Et est-ce que nous sommes REELLEMENT plus belles avec tout ça ?

En ce qui me concerne la réponse est non, ça ne fait aucun doute…

Les shampoings chimiques polluent notre corps et la planète en plus de nous bousiller les cheveux. Le No poo embellit les cheveux, faites l’essai et vous verrez que vous avez des cheveux magnifiques naturellement ! Les colorations, c’est encore pire (les chimiques en tout cas), sous prétexte qu’une femme ne peut se permettre d’afficher un seul cheveu blanc sous peine de paraitre « négligée » il faut absolument se colorer les cheveux dès l’apparition du tant redouté premier cheveu blanc. Visiblement les femmes n’ont pas le droit de vieillir contrairement aux hommes…

A titre personnel, le no poo m’a permis d’accepter enfin la vraie nature de mes cheveux, après 32 ans de maltraitance capillaire, il était temps !!! Aujourd’hui, terminé les shampoings, les après-shampoings, les masques et soins chimiques, les lisseurs, les sèches-cheveux, et je n’ai jamais autant aimé mes cheveux (y compris les blancs !!!) et mon physique qu’aujourd’hui, alors merci le no poo !!!

Le maquillage chimique pollue notre corps et la planète en plus de nous bousiller la peau. Apprenez à vous aimer sans maquillage et vous gagnerez en confiance en vous ! Non vous n’avez pas besoin de cette béquille pour vous sentir belle et aimée, c’est une illusion, vous êtes DEJA belle et aimée !

Les soutiens-gorges nous gênent physiquement toute la journée en plus d’augmenter notre risque de cancer du sein (et l’immense majorité des mecs préfère une paire de seins nus à un joli soutien-gorge). Quelle femme peut dire qu’elle n’a jamais été pressée de rentrer chez elle juste pour pouvoir dégraffer son soutien-gorge ?

L’épilation nous fait souffrir, coûte cher (surtout si on le fait faire par une professionnelle) et le rasage couplé aux déodorants chimiques augmente lui aussi notre risque de cancer du sein…

Est-ce que tout ça en vaut vraiment la peine ?

Et de quel droit la société nous impose-t-elle cela ?

Une femme préoccupée par son apparence physique passe énormément de temps et dépense énormément d’argent pour se « rendre belle ». Demandez-vous à qui cela profite-il réellement ?

L’effet pervers de tout cela, en dehors des dépenses, des soucis de santé et de la pollution générée, c’est un manque de confiance en soi de beaucoup de femmes et un manque d’amour pour notre corps.

Nous SOMMES belles telles que nous sommes. Pas besoin de se colorer les cheveux, les paupières ou les joues, la nature est bien faite et notre couleur de cheveux s’accorde parfaitement avec notre carnation et la couleur de nos yeux. AUCUN maquillage n’améliorera cet équilibre parfait.

Pourquoi enfermer nos seins dans un accessoire qui les rend mous et pendants ?

Des seins libres de leurs mouvements se musclent et prennent leur position naturellement.

Alors oui après plusieurs grossesses et allaitements ils ne seront plus aussi fermes... Mais est-ce bien grave ? Est-ce une raison pour les enfermer ? Pour risquer de tomber malade ? Qui a défini une règle pour dire qu’un sein n’est beau que s’il est jeune et ferme ? Certainement pas les femmes…

Au même titre que je ne peux pas encore m’imaginer faire du no shave, je ne peux pas vous blâmer si vous ne vous sentez pas prêtes pour le no poo, le no bra ou le no make-up.

Par contre, ce qui importe c’est que vous fassiez ce que vous avez ENVIE de faire et non ce que la société vous impose.

Si vous aimez les dessous affriolants, personne ne peut vous juger ou vous empêcher d’en porter. Si vous aimez vous maquiller ou votre rendez-vous mensuel chez l’esthéticienne cela ne regarde que vous.

Mais ne le faites pas pour plaire à d’autres car rien ne vous permet de penser que c’est ce qu’ils désirent et surtout personne ne peut vous imposer cela.

Et surtout apprenez à vous aimer comme vous êtes, sans artifice, car c’est la clé de la confiance en soi et de l’amour-propre, et ça vous vous le devez à vous-même.

Et pour finir, sachez qu’une étude a démontré que les gens perçus comme étant les plus beaux sont simplement ceux qui sourient le plus, indépendamment de leurs couleurs de cheveux, d’yeux ou de peau…

Alors aimez-vous et souriez, vous êtes magnifiques 🙂

Publicités

15 réflexions sur “No Poo, No Bra, No Make-up, No Shave ou comment apprendre à s’aimer comme on est…

  1. Le shampoing bio et coloration au henne j’en suis la. Et régulièrement je ne mets plus de soutien gorge et ça fait du bien. Par contre pas encore prête à ne plus m’epiler. Merci pour l’article.

    J'aime

  2. Pareil arrêter l’épilation c’est pas possible pour moi mais je trouve intéressant que de plus en plus de femmes passent le cap en se moquant du regard des autres même si je n’en suis pas capable. Et pour le soutien-gorge, maintenant je ne pourrais plus revenir en arrière, une fois qu’on a laissé tomber on se sent tellement mieux !

    J'aime

  3. Je ne me retrouve pas du tout dans ton article! Personellement je me maquille, pas tout les jour, mais quand je le fais c’est pour moi et uniquement moi! Quand je m’épile, je le fais pour moi, car je suis bien! Je le fait car MOI je me trouve belle et non pas pour que les autres me trouvent belle! Je sort souvent de chez moi sans maquillage, coiffer d’un chignon mal fait et en vêtements « mou » voir en pyjamas et je me trouve belle autant que je me trouve belle quand je me maquille, me coiffe, m’épile, etc.

    Aimé par 1 personne

  4. J’aime bien ton article 🙂 je ne me maquille parce que je ne vois pas l’intérêt, jaime voir mes grains de beauté su mon visages et mes imperfections, jai pas envie de ressembler a une poupée parfaite. Je m’aime comme je suis. Pour le rassage, je le fais rarement déjà jamais en hiver, mes poils sont assez clairs donc sur mes jambes ca ne se voit pas trop et je men fiche enfaite. Apres pour les deux autres cest pas mon truc. Jai déjà oublié de mettre mon soutien gorge mais je neme sentais pas a l’aise, tant que je ne me sens pas a l’aise je ne le fais pas.

    Aimé par 1 personne

  5. Je suis très intriguée par le fait que les soutiens-gorges favorisent l’apparition de cancer du sein, j’avoue que je n’en avais jamais entendu parler (ni du fait que les seins peuvent fonctionner sans) ; tout cela m’intrigue (parce que effectivement l’idée de ne pas avoir à en porter me plairait beaucoup sauf que j’ai toujours mal aux seins dès que je marche sans…) Peux tu m’éclairer sur le sujet ?

    Aimé par 1 personne

    1. il faudrait que je te retrouve les sources que j’avais vu… J’avais regardé un reportage il y a plusieurs mois où une journaliste enquêtait à fond sur le sujet, et l’histoire du cancer du sein y était mentionnée justement… Si je retrouve je te fais signe 🙂

      J'aime

    2. Bonjour Sarah, j’ai consulté le site M.I.E.L (Mouvement international pour l’écologie libidinale) pour m’aider à me défaire de mon soutien-gorge et j’ai lu qu’il est normal qu’au début ça fasse mal. C’est parce que les muscles qui soutiennent nos seins n’ont pas travaillé car le soutien-gorge faisait leur boulot 🙂 Donc cette phase où ça fait mal s’arrête apparemment quand les muscles en question se sont reformés. Pour aider dans la transition, certaines filles mettent des caraco pour maintenir un peu leur poitrine. Je te fais seulement part de mes lectures car moi je n’ai pas ressenti de douleur (mes seins sont microscopiques) 🙂

      Aimé par 1 personne

  6. Bonjour Ju 🙂 Ce matin j’ai justement fait la liste des habitudes dont je m’étais défaite depuis que je suis sur le chemin du minimalisme. Il manque encore le no poo à cette liste 🙂 je suis passée au savon d’Alep mais je suis encore à 2 shampoings par semaine. Pour le no shave j’ai opté pour la solution de PinupBio : je les tond. Mes poils sont voyants, je suis châtain foncé. J’ai eu un peu de mal à sortir au début, même avec mes poils tondus à 2-3 millimètres. Pour commencer, j’ai opté pour des lieux où je me sens vraiment à l’aise : mon bar fétiche, ma boutique bio… Ça va de mieux en mieux de semaine en semaine. Ce soir je tente un truc : participer à une soirée filles ( vente de bijoux artisanaux à domicile). Un vrai challenge avec des filles toutes épilées et le super beau temps qu’on a ici ! Voilà mon expérience, j’espère qu’elle t’aidera à avancer sur la libération de tes poils 😉 Belle journée à toi.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s