Suite de mes aventures No Poo : J’ai testé le mois sans rien !

Il y a peu j’avais écrit un article sur ma routine No Poo . Et puis l’écriture de cet article m’a donné envie de tester le « mois sans rien ».

Alors le « mois sans rien » c’est quoi ?

Le principe est de ne pas laver ses cheveux avec autre chose que de l’eau pendant 1 mois. On peut éventuellement utiliser des shampoings secs à la fécule de maïs en complément.

Le mois sans rien est différent de la « cure de sébum » pendant laquelle on ne fait que brosser ses cheveux. Aucun shampoing sec, et pas non plus de lavage à l’eau !

Comment s’est passé ce mois sans rien pour moi ?

Beaucoup mieux que ce à quoi je m’attendais !

Je l’ai commencé pendant les vacances scolaires de mon fils car je m’étais dit qu’au pire si c’était vraiment trop moche, je ne sortais pas forcément de chez moi, même pour emmener mon fils à l’école.

Au final, j’ai rapidement trouvé mon rythme : J’ai fait un water only (lavage à l’eau) tous les samedis puis un shampoing sec à la fécule tous les mercredis soirs.

Avec cette routine mes cheveux n’étaient pas sales ni gras, et lorsque mon fils a repris l’école j’ai poursuivi mon mois sans rien sans soucis.

J’aurais même pu le faire en travaillant puisque grâce aux brossages réguliers avec mon peigne en bois, le sébum se répartissait bien sur mes cheveux (qui sont assez courts) et ils ne semblaient pas gras.

peigne en bois

Pour mes water only j’alternais un passage à l’eau chaude puis un passage à l’eau froide, 2 fois de suite en massant bien le cuir chevelu.

Pour le shampoing sec à la fécule, je trempais simplement mes doigts dans la boite et la fécule colle naturellement aux doigts. J’enlevais le surplus puis je me passais les doigts dans les cheveux pour bien répartir sur toutes les racines.

Le lendemain matin après brossage, plus aucun trace de fécule et je pouvais sans problème attendre 3 jours avant mon water only.

Lors de mon premier water only de ce mois sans rien j’ai fait un rinçace au vinaigre de cidre et ça n’a pas réussi à mes cheveux. je les trouvais poisseux au toucher même si au visuel ils ne semblaient pas sales. Ils avaient l’air de moins apprécier que lorsque je fais ce rinçage après un lavage au rhassoul ou à la farine de pois chiches.

Du coup sur mes water only suivants je n’ai plus utilisé de vinaigre de cidre et j’ai fait mon dernier rinçage à l’eau froide.

Quel est l’intérêt du mois sans rien ?

Comme chacun sait, l’eau et l’huile ne se mélangent pas. De la même façon, les water only ne retirent pas le sébum des cheveux, ils lui permettent de pénétrer à l’intérieur du cheveu, d’où l’alternance eau chaude- eau froide qui ouvre et ferme les écailles du cheveu.

Le sébum nourrit les cheveux et permet ainsi de les réparer naturellement. En toute logique on est censé avoir les cheveux plus beaux après un mois sans rien.

Le shampoing sec lui, permet de retirer le trop plein de sébum après avoir brossé ses cheveux pour bien le répartir sur toute la longueur.

A titre personnel, ce mois sans rien a fait un bien fou à mes cheveux ! Ils sont BEAUCOUP plus épais qu’ils ne l’ont jamais été !

Moi qui me plaignais tout le temps d’avoir les cheveux raplaplas ce n’est plus qu’un lointain souvenir.

Même une semaine après mon dernier lavage (celui qui a mis fin à ce mois sans rien), j’ai encore les cheveux hyper volumineux !

Je suis super contente de l’avoir fait et je compte réitérer très prochainement !

Mon objectif maintenant serait de faire une cure de sébum, mais idem que la dernière fois je vais attendre les vacances scolaires de mon fils, comme ça si c’est trop moche, je reste chez moi donc ce n’est pas grave… Je reprendrai le travail dans quelques mois, à ce moment là je ne pourrai plus le faire donc je préfère faire ça dès maintenant !

Peut-être que je ne tiendrai pas un mois pour la cure de sébum, mais qu’importe, plus on tient longtemps mieux c’est pour les cheveux donc même si j’arrête au bout de 2 semaines ce sera toujours bon pour mes cheveux !

Et vous vous avez déjà testé le mois sans rien ou la cure de sébum ? Avez-vous vu une différence sur vos cheveux ?

Publicités

9 réflexions sur “Suite de mes aventures No Poo : J’ai testé le mois sans rien !

  1. Je n’ai jamais eu l’occasion de teste un mois complet sans rien (comme tu le dis si bien, socialement parlant, il faut être sûre de son coup), par contre j’ai tenu max 12 jours en farinant mes racines dès qu’elles se montraient un peu trop grasse… & j’ai constaté un super résultat.
    L’alternance eau/fécule, je n’en avais pas entendu parlé, j’avais surtout lu des articles sur la cure de sébum. En tous cas, tu m’as convaincue.. Update très prochainement 😀

    Aimé par 1 personne

      1. Je met de temps en temps des huiles du commerce, mais je trouve dommage d’arrêter un produit chimique pour en mettre un nouveau… Je viens de regarder ce que bain d’huile voulait dire exactement, et apparemment il y a des huiles moins odorantes que l’huile d’olive… Effectivement à essayer!

        Aimé par 1 personne

  2. Bonjour à tou(te)s ! J’ai commencé mon mois sans rien sans vraiment m’en apercevoir : en vacances en camping au bord d’un lac très pur, me laver les cheveux allait me compliquer la vie plus qu’autre chose, et en voyant qu’ils ne se salissaient pas tant que ça, j’ai décidé que c’était en fait mon entrée dans le no-poo ! J’en suis aujourd’hui à 24 jours sans shampooing, avec quelques water only (une fois par semaine je dirais) et un shampoing sec au 18ème jour. Mes cheveux sont en effets beaucoup plus épais, plus « vigoureux » je dirais. En revanche j’ai passé quelques jours au bord de la mer ensuite et le combo sel/soleil m’a laissé de gentilles fourches de pailles, alors que celles-ci avaient d’abord disparu grâce à… la nature ? Je me mets donc de l’aloe vera mélangé à de l’huile de jojoba sur les pointes et aloe seulement sur les longueurs, mais j’ai peur de devoir couper bientôt !! Alors que j’aime beaucoup la nouvelle longueur de ma tignasse… des conseils ?
    Un truc important que je retiens de tout ça est que c’est évidemment plus facile à faire en vacances, puisque je ne suis qu’avec des gens intimes, à qui je n’ai pas peur de montrer mes cheveux quand ils risquent d’être un peu gras (très minime), mais surtout que l’aide la plus précieux est l’absence de miroir au début !! J’ai tendance d’habitude à scruter le moindre point noir sur mon visage, la moindre pellicule dans mes cheveux, et je tripote, je lave, je gomme, je masque etc… Là je n’ai pas lavé mes cheveux depuis presque un mois, et je ne me suis pas non plus lavée au savon, ni le corps ni le visage (exit le scrub quotidien). Je me frictionne simplement à l’eau tous les 1 ou deux jours, et un gommage au marc de café sur le visage une fois par semaine. Résultat je ne pue pas, j’ai la peau douce, pas de boutons, et je me concentre sur d’autres choses !! L’absence de miroirs m’a même donné l’impression que ce doit être comme ça que vivent la plupart des hommes, et ben c’est vachement bien !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s