La route vers une vie meilleure est semée d’embûches : florilège de mes échecs et ratages

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ce que je n’arrive pas à faire, mes foirades, mes tentatives ratées, mes échecs, mes ratages, tout ce que du coup vous ne voyez pas sur ce blog puisque je n’ai publié pour l’instant que mes recettes qui marchent !

Madame Salade appelle ça l’envers de la connasse, donc aujourd’hui je vous livre mon « envers de la connasse » !

Parce que, oui faut pas croire que parce qu’on ne présente que les jolies recettes qui fonctionnent on n’a pas aussi des trucs qui nous résistent !

D’abord niveau cuisine :

Il y a peu, j’ai eu envie d’essayer de faire des gâteaux  apéro moi-même. On aime bien ça de temps en temps mais on n’en achète plus car peu sont vegans, et aucun zéro déchet.

Je me suis dit que je pouvais tenter d’adapter ma recette de sablés au chocolat, en version salée.

sablés salés

Le résultat était plus que décevant ! Texture désagréable, même si le goût était bon (j’avais fait 2 parfums, un au curry et paprika et l’autre aux herbes).

On n’a même pas pu les manger, ils ont finis écrasés pour faire de la chapelure sur un gratin de courgettes au fromage de pommes de terre (qui lui était délicieux !)

 

Il y a quelques mois j’avais également tenté de faire mon propre levain. C’était dans l’objectif de diminuer mes déchets car j’aime faire mon pain (voir ma recette) et j’achète ma levure emballée.

levain

Là non plus ça n’a pas été une grande réussite. Le début s’est bien déroulé, mais quand il a été prêt pour réaliser mon premier pain, celui-ci n’a pas du tout levé et ensuite mon levain est mort ! Repose en paix Alistair… (oui mon levain s’appelait Alistair !).

Bon je ne sais pas ce que j’ai tambouillé pour que ça foire, mais vu à quel point cela a l’air facile quand on écoute ceux qui en font, j’ai du vraiment merdé quelque part !

 

Toujours, dans la cuisine, cela fait un certain temps que j’ai pour ambition de m’intéresser à la lactofermentation pour conserver mes fruits et légumes, et plus précisément à la lactofermentation du tofu !

Je ne sais pas si vous avez déjà goûté du tofu lactofermenté (ou même du tofu tout court), mais une fois qu’on a goûté au lactofermenté on ne peut plus dire que le tofu n’a pas de goût ! (ce qui est vrai par ailleurs, le tofu nature n’a aucun goût et c’est ce qui en fait un ingrédient magique : on lui donne le goût qu’on veut ! Mais ce sera l’objet d’un prochain article !)

Bref, je veux faire du tofu lactofermenté. J’ai un bouquin où c’est expliqué, et je ne l’ai pas encore ouvert, je procrastine !!!

Du coup même si ce n’est pas un ratage à proprement parlé vu que je n’ai pas essayé, c’est quand même un échec puisque je n’arrive pas à trouver un moment pour m’y mettre ! (topo sur la motivation ici !)

 

Et pour finir avec le chapitre de l’alimentation, 3 objectifs que j’ai depuis trèèèèèèèèès longtemps et que je n’arrive pas à mettre en pratique :  manger plus lentement, manger plus de fruits et légumes crus et manger moins de céréales pour diminuer le gluten.

Concernant le premier, je ne sais pas pourquoi, mais je mange très vite. Beaucoup trop vite. Je m’en rends compte quand je le fais alors j’essaie de manger en pleine conscience pour me focaliser sur un rythme plus lent mais rapidement je ne fais plus attention et je reprends un rythme de formule 1. Comme si on allait me piquer mon assiette, ce qui n’est pourtant jamais arrivé !

Je crois savoir que certains livres existent pour nous aider à régler ce genre de problèmes, si vous avez des titres en tête, n’hésitez surtout pas à m’en faire part en commentaires !

Pour ce qui est de manger plus d’aliments crus, je sens que mon corps le réclame. les quelques fois (surtout à la belle saison, c’est plus facile), où j’arrive à faire un repas majoritairement cru, à base de salades, fruits, je me sens bien mieux après mon repas, plus légère. Mais lorsqu’il fait froid (c’est à dire 9 mois sur 12 chez moi) j’aime manger bien chaud et bien cuit et consistant et le cru passe très vite à la trappe ! Je ne pense pas pouvoir devenir crudivegan mais j’aimerais m’en rapprocher quand même.

J’ai fait il y a peu l’acquisition d’un déshydrateur qui me permet de sécher les fruits et légumes à très basse température (donc même bénéfice que le cru) dont je vous parlerai certainement prochainement. Mais il m’a encore peu servi car j’attends surtout la saison des cerises et des tomates pour l’utiliser à plein régime !

Pareil si vous avez des idées pour m’aider à manger plus cru je prends !

Et concernant la diminution du gluten, je ne compte pas forcément arrêter complètement car, d’une je ne suis pas intolérante, et de deux c’est très compliqué au quotidien et encore plus quand on sort. Mais je sens que la part de céréales (et notamment de céréales contenant du gluten : Epeautre, Seigle, Kamut, Avoine, Blé, Orge : ESKABO comme moyen mnemotechnique) est trop importante dans mon alimentation.

C’est d’ailleurs apparemment l’un des défauts les plus courants chez les vegans, on compense l’absence de produits animaux par trop de céréales.

Du coup là non plus je ne trouve pas comment m’y prendre, car prendre des bonnes résolutions c’est bien mais si on n’a pas le mode d’emploi ce n’est pas toujours évident !

Là aussi je prends tous les conseils que vous voudrez bien me donner !

 

On sort du chapitre de l’alimentation maintenant avec un autre de mes objectifs compliqués :

Arrêter de fumer ! Pourtant je ne fume pas énormément, et surtout je ne fume pas tout le temps. Je passe mon temps à arrêter et reprendre, par période de 15 jours ou un mois !

Je suis capable d’arrêter longtemps car je l’ai fait pour mes 2 grossesses bien sûr mais pas seulement.

La dernière fois que j’avais arrêté longtemps c’est l’accident de mon fils qui m’a fait rechuter et cela faisait 6 mois que je ne fumais plus… C’est con hein ?

Alors pour le coup, fumer n’est ni éthique, ni Zéro Déchet… Zéro pointé la fille… Bonjour l’écolo-minimaliste…

Donc là il faut que je retrouve la clé de ma motivation à ne pas fumer, elle est quelque part, je l’ai déjà utilisée, faut juste que je la retrouve dans mon bordel mental !!!

 

Concernant les déchets du coup, mon autre objectif à atteindre :

Réussir à diminuer encore plus mes déchets pour faire maigrir mes poubelles !

Je vous en parle en détail dans mon prochain article Objectif Zéro Déchet !

 

Et puis quitte à faire maigrir mes poubelles :

Bah moi aussi il faudrait un peu que j’élimine… Je suis pas énorme, hein, mais bon j’ai quelques kilos en trop quoi… Donc faire plus de sport ce serait quand même pas mal !

Mais avec les 2 loupiots j’arrive pas trop à voir comment m’organiser ça… Alors certes quand on veut on peut, mais moi je suis pas une grande fana de sport et ce que j’aime c’est surtout aller marcher/courir dehors et ça avec les petiots dans les pattes, c’est chaud…

Donc je procrastine en me disant que je trouverais bien un jour un moment où le faire et la motivation à le faire…

 

Et du coup tant qu’à parler de procrastination :

Bah mon dernier objectif raté, c’est que je procrastine tout et que je n’arrive pas à trouver une solution pour ne pas le faire !

Par exemple, en ce moment, je n’arrête pas de lire des blogueuses qui vantent la méthode Flylady. Ça fait super longtemps que j’en entends parler et il parait que pour lutter contre la procrastination c’est génial.

Sauf que moi je procrastine TELLEMENT que je procrastine aussi le fait de me pencher sur la méthode Flylady qui pourrait m’aider à ne plus le faire…

Si ça c’est pas tordu…

 

Donc voilà mon envers de la connasse du moment ! J’espère que le fait d’en avoir parlé avec vous m’aidera à trouver des solutions à mes soucis et à trouver la bonne façon de refaire mes recettes foirées !

J’ai peut-être trop d’objectifs en tête en même temps. Je suis peut-être trop exigeante envers moi-même, je ne sais pas… A vous de me dire ce que vous pensez de tous ces objectifs ratés et échecs culinaires !

 

Et vous c’est quoi vos ratages et échecs du moment ? Sur quoi vous butez de manière récurrente ?

 

 

Publicités

27 réflexions sur “La route vers une vie meilleure est semée d’embûches : florilège de mes échecs et ratages

  1. Ici c’est vraiment la clope qui a du mal à disparaitre … On essaye , mais pas évident . Pas de ratages culinaires (mais c’est parce que c’est à 90% Lui qui cuisine ^^) … Par contre j’ai toujours envie de faire 100 nouvelles choses, mais je me donne rarement le temps de le faire et de le finir !

    Aimé par 1 personne

  2. j’aime bien l’idée de publier ses foirages en cuisine! J’en aurais beaucoup à raconter aussi : crackers qui ont collé au papier bio en cuisant (indécollable), pain essène dégueu, smoothies parfois vraiment pas top, graines germées qui pourrissent… on devrait un groupe! 😉

    J'aime

  3. Hello Ju :o) C’est bien de faire ce genre d’article, de mettre à plat, ça te fait une liste de base à reprendre ou à opter pour le lâcher prise ! Tu m’as l’air d’être une calme à part ça ;o))
    Tu peux éventuellement prendre les choses dans l’autre sens, positivement : tu avances dans ta vie en essayant de faire des choses, et même si tu en rates certaines ça te sert de base pour la prochaine fois, à chaque fois tu apprends et évolues :o)
    Pour les repas (c’est plus mon domaine) pour manger moins vite on pose les couverts dès qu’on a mis les aliments dans la bouche, on mâche 20 fois la bouchée (si si ça marche :o) là on sait qu’elle est suffisamment mâchée pour que l’estomac puisse l’utiliser sinon ce n’est pas le cas, et on emmagasine en kg au lieu de profiter des nutriments. Puis quand la bouche est vide on reprend les couverts : pas avant ! :o) Sauf si tu as un train à prendre, rien n’est assez urgent pour zapper le repas :o)
    La nourriture quelle qu’elle soit donne chaud avec les calories que tu avales, donc si tu as froid il y a plusieurs choses que tu peux faire :
    Si c’est « psychologique » tu peux prendre une douche avant l’heure du repas, et/ou tu peux commencer le repas avec un potage (et en plus ça prend de la place dans l’estomac du coup tu manges moins, c’est un truc pour perdre un peu de poids, quand on veut en prendre on prend le potage après le repas ça passe tjrs et ça fait des calories en plus)
    Sinon il y a l’instant présent que tu n’auras jamais plus, tu es en famille apparemment pour manger, tu n’as aucune raison de manger vite pour te sauver et faire autre chose, profites de tes enfants, ils ne seront plus jamais pareils qu’à cet instant, ni la relation avec ton conjoint … c’est un moment privilégié. Tout ce qui tourne dans ta tête tu dois pouvoir ne pas y penser à juste être là à déguster ton repas (en mâchant 20x chaque bouchée) et profiter de l’instant. Tu n’as qu’une vie elle n’est pas faite pour courir :o)
    Tu es merveilleuse dans tes démarches mais tu as toute ta vie devant toi pour y arriver, lâche un peu prise, tu n’as pas besoin d’être parfaite de suite avant la dernière bouchée de crudités, que ce soit pour les recettes comme pour la vaisselle après le repas pris en famille :o)
    Surtout ne prends pas mal mon pavé tout cela n’est que bienveillance.
    ah j’oubliai : il faut un an minimum pour s’habituer à une autre alimentation alors là aussi il faut te laisser le temps de t’adapter, à ton corps de s’adapter …
    Ton article est vaste ma réponse aussi et j’ai surement oublié des trucs !
    Si tu as besoin je suis là
    Gros bisous

    Aimé par 1 personne

  4. Mon grand ratage c’est d’arriver à ne plus gaspiller de pain ! C’est le seul truc qu’on n’arrive pas à faire et qui me rende malade (mais vraimen !). Pourtant j’ai plein d’idées alternatives… on fait notre chapelure maison, je pourrais faire du gateau… mais même là, impossible de gérer.
    Sinon Flylady c’est bien mais tout n’est pas à prendre dans la méthode qui est quand même axée sur un type de vie « à l’américaine ».
    Belle journée 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. sinon quand il t’en reste si tu as un jardin donne le aux oiseaux 😉 Moi c’est ce que je fais une fois que j’ai épuisé toutes les possibilités de chapelures, pains perdus, etc… Du coup mon jardin est rempli d’oiseaux et j’adore 🙂

      J'aime

  5. C’est encore moi :o)) J’ai pensé à ton article hier soir avant de dormir ! j’ai oublié de te dire que de manger un fruit 30 min avant le repas aide à ne pas se « jeter » sur la nourriture, et en plus tu augmentes le nombre de fruits mangés en 1 journée. C’est le meilleur moment pour profiter de tous les bienfaits des fruits, pas comme après un repas ou ça fermente sur le bol alimentaire :o) Tu a peut être froid justement parce que tu as faim comme tu ne profites que peu de ce que tu manges si ça va trop vite. Le cerveau met 20 min à donner le signal « je n’ai plus faim », donc si on met de petites quantité sur la fourchette et qu’on prend le temps de mâcher on mange moins :o)
    Pour le « sport » avec les loupiots ma belle sœur a des « trucs » : elle profite de ma présence ponctuelle pour aller courir avec son mari, ça leur fait leur moment à eux 2 ! Ou elle garde les gamins d’une amie pendant qu’elle va courir et vice versa, ou son mari garde le petit et elle y va et quand elle revient c’est lui qui y va :o) Sinon les 2 en balade en tenue de sport avec le petit et chacun son tour va courir ou marcher :o)
    Bonne continuation !
    Bisous

    Aimé par 1 personne

      1. C’est un plaisir pour moi et une passion la naturopathie :o) J’ai faillis me relever pour compléter mon commentaire mais bon … ! Bonne fin de semaine. Bisous

        Aimé par 1 personne

  6. Ah alors pour manger moins de céréales, pars du légume 🙂 Perso je pars toujours des légumes que j’ai dans mon frigo pour faire une recette, et une bonne partie d’entre eux finis en salade (je fais en sorte d’avoir toujours des crudités dans mes repas); le reste fini en tarte, plat cuisiné, risotto, tofu brouillé, peu importe, mais au final je mange moins de céréales qu’avant (où j’étais capable de me faire un simple plat de pâtes). Je ne sais pas cette astuce sera suffisante haha, je ne sais pas à quel point tu veux réduire ta consommation de céréales. Autre chose, tu peux utiliser de la farine de légumineuses en remplacement de ta farine normale pour pas mal de choses (pâtes à tartes par exemple). Enfin j’ai arrêté le pain depuis que j’ai quitté mes parents, j’en mange encore de temps en temps mais ce n’est plus quelque chose de quotidien et d’obligatoire avec chacun de mes repas 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Chez moi le pain n’est pas quotidien non plus. Mais si je propose un repas avec juste légumes à mon homme il aura encore faim après du coup c’est un peu compliqué car je n’ai pas envie de faire chacun son plat différent…

      J'aime

    1. Alors pour le bouquin, en fait mon homme l’a lu déjà et il m’a dit que l’auteure (Marie Laforet en l’occurrence) expliquait comment faire dedans… J’ai ouvert les 2 bouquins dans lesquels je pensais pouvoir trouver cette info (selon mon homme) à savoir « Vegan » et « fromages vegans » de Marie Laforet donc, et elle n’explique nulle part comment faire !!! C’est à s’en bouffer les noyaux ce truc, j’ai écumé internet à la recherche de l’info et rien !!! Il va falloir que j’improvise…

      J'aime

      1. Oh mince :/ j’étais bien intéressée… idem, je n’ai rien trouvé sur internet. Nous avions dégusté le fameux sojami dans un magasin bio il y a plusieurs mois, c’était le frère de «  » »l’inventeur » » » qui animait le stand. Je crois qu’il a bien envie de garder la recette secrète 😉
        Comme on a un bloc de tofu sous vide (pas celui vendu au rayon frais) qui n’est pas très bon, on pense tester de lactofermenter comme les légumes : Dans un bocal, avec des épices, une saumure et du jus de légume lacto. On verra bien ce que ça donne.. mais comme toi… on procrastine 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Et j’avais aussi lu qu’en fait pour lactofermenté du tofu il faut partir du lait et ne pas le faire cailler brutalement comme avec du nigari ou vinaigre de cidre mais le laisser cailler tout seul. Après c’est la question des conditions de conservation…

        Aimé par 1 personne

  7. Coucou Juliette!
    Ce qui m’a aidée à manger plus longuement (du moins à manger en pleine conscience), c’est de lire «le charme discret de l’intestin». Quand tu sais ce qui se passe en toi après avoir avalé un truc, ça aide à prendre le temps de manger en pleine conscience. Le livre est bien écrit, parfois drôle, l’auteur est vraiment passionnée (étrange hein!) Et je reconnais avoir été prise de compassion pour mon propre système digestif que j’ai longtemps ignoré et donc malmené…
    Quant à la cigarette, c’est aussi mon cheval de bataille… j’ai arrêté à chaque grossesse, chaque allaitement et en grosse débile j’ai repris à chaque fois. Je pense que je vais tenter les fleurs de Bach associées au kudzu et à la valériane (ce qui en pleine période de déménagement fera d’une pierre deux coups)
    Quant à manger des fruits et légumes crus, c’est vrai que c’est une question de saison. Même si la météo bretonne est aussi clémente que la normande n’est ce pas, ça s’y prête quand même. Faut dire que j’adore les carottes râpées à l’huile d’olive, les tomates fraîches au basilic frais (oui, j’ai une addiction au basilic), et grignoter les haricots crus quand je les prépare. Pour manger plus de légumes, j’en dispose plusieurs sur la table et chacun se sert, se fait son petit plat, les mélange s’il le souhaite. C’est joli, coloré et tout le monde est content.
    Je choisis mes légumes en fonction de ce que le maraîcher propose (voir le distributeur automatique de légumes à saint Malo (légumes Robin)), et je choisis les céréales en fonction.

    C’est vrai que parfois on a l’impression de vite tourner en rond, mais je trouve fascinant de découvrir des nouvelles accommodations (tout en procrastinant…)

    Mes foirages sont bien trop nombreux pour que je les étale ici ^^.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour la référence du livre, j’en avais entendu parler, tu m’as donné envie de le lire 🙂 Pour les légumes frais c’est clair que c’est plus facile en ce moment qu’en plein hiver… Quand j’ai froid j’aime bien manger chaud et inversement…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s