Multipotentialité et orientation du blog

Si vous suivez ce blog depuis un certain temps vous avez eu l’occasion de constater que les thèmes abordés sont très divers. En effet, ce blog est à mon image, et j’y aborde tout ce qui m’intéresse et que j’ai envie de partager. J’ai conscience que cette diversité des sujets peut en rebuter certains car peu d’entre vous sont peut-être intéressés par l’ensemble des thèmes abordés ici, et cela joue peut-être en ma défaveur.

Cependant, je tiens à vous dire que d’une part cela ne changera pas et d’autre part que je pense que c’est justement toute la richesse de cet espace numérique qui est le mien.
Au même titre que cela constitue en partie ma richesse personnelle d’être ouverte à une quantité anormalement élevée de sujets différents.

En effet, j’ai appris il y a peu que j’étais « multipotentialiste« .

Je ne sais pas si vous connaissez ce terme, personnellement je l’ai découvert il y a très peu de temps grâce à la magie de l’internet et de l’intelligence artificielle de Facebook qui m’a suggéré d’adhérer à un groupe consacré à la multipotentialité. En effet, ce géant de l’informatique a suffisamment espionné mes activités numériques pour déduire que ce groupe pouvait me correspondre.

Autant je ne suis pas fan du tout de cet espionnage numérique, assez flippant à mon avis, autant pour une fois, il faut rendre à César ce qui lui appartient… C’est grâce à Facebook que j’ai découvert que je n’étais pas la seule à sauter du coq à l’âne en permanence dans mes centres d’intérêts, et qu’en plus ça porte un nom !

Alors la multipotentialité c’est quoi ? Et bien en gros c’est l’inverse de la spécialité. L’idée étant pour ma part, que je suis incapable de n’avoir qu’un seul centre d’intérêt, une seule passion ou un seul métier dans toute une vie.

Je m’intéresse à énormément de choses, j’en fais le tour beaucoup plus vite que la plupart des gens et une fois que j’ai saisi le principe, je passe à autre chose…

Autant vous dire que dans ma vie ça s’est plutôt résumé à une suite d’échecs… Une longue liste de trucs entamés et jamais terminés… De passions aussi dévorantes qu’éphémères… De bouts de connaissances glanées ici et là sur d’innombrables sujets mais sans jamais être capable d’en maîtriser la totalité… Car l’intérêt s’émousse aussi vite qu’il est arrivé…

L’abandon est comme une deuxième nature chez moi et autant vous dire que je le vis très mal… Alors découvrir que je n’étais pas seule, que ça portait un nom, que c’était certainement en partie lié à ma capacité à penser en arborescence (et non de façon linéaire comme 97% des gens) et même que ça pouvait être un atout, a été assez salvateur pour moi…

A titre personnel je n’en suis pas encore à voir ça comme une qualité, loin s’en faut, mais au moins je sais que je ne suis pas seule dans ce bateau à la dérive et que peut-être un jour, j’arriverai à reconstituer toutes ces pièces de puzzle amassées en plus d’une trentaine d’années en un tout cohérent, que seule moi aura pu constituer de par justement cette particularité assez rare qui est mienne et ce parcours unique qui aura été le mien.

Je m’intéresse notamment beaucoup à ce que j’appelle « les patterns de fonctionnement », c’est-à-dire les mécanismes ou modèles de fonctionnement qui s’appliquent de façon identique dans différents domaines et à différentes échelles. J’imagine que dans ce domaine être multipotentialiste est forcément un avantage car il faut en avoir vu passer des choses pour être capable de détecter un pattern identique dans des domaines que tout semble opposer !

Quel est l’intérêt de détecter ces mécanismes similaires me direz-vous ? Et bien justement, c’est ce qui permet au multipotentialiste d’apprendre et de faire aussi vite le tour de chaque nouveau domaine sur lequel il jette son dévolu : les mécanismes se répètent et une fois qu’on a appris à les maîtriser dans un domaine, lorsqu’on les retrouve dans un autre, l’apprentissage en est facilité !

Donc plus un multipotentialiste découvre de nouveaux sujets d’intérêts plus il les maitrise rapidement !

Tout ça pour vous dire que ce blog est et restera un immense fourre-tout où vous pourrez trouver aussi bien de la course à pied, que des recettes de cuisine, des tutoriels de crochet, des analyses de livres spirituels ou des réflexions personnelles sur le monde dans lequel on vit. Cela part peut-être un peu dans tous les sens au point que vous vous y perdez mais c’est à l’image de mon cerveau !

J’espère donc que vous saurez glaner les infos qui vous intéressent ici et pourquoi pas vous faire découvrir de nouvelles choses et faire naître de nouvelles passions en vous !

Donc ne vous étonnez pas si prochainement vous voyez de nouvelles thématiques encore plus différentes débarquer sur ce blog, c’est normal !

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires par rapport à ça, connaissiez-vous la multipotentialité ? Etes-vous concernés ou avez-vous une passion qui dure depuis toujours ? Est-ce que ça vous gêne que les thèmes soient si variés sur le blog ?

Dites-moi tout !

A bientôt !

fleurs 18

 

 

 

Publicités

19 réflexions sur “Multipotentialité et orientation du blog

  1. Je trouve ce blog très bien comme il est !

    Je ne connaissais pas ce terme de multipotentialité. Je savais seulement qu’il existait deux types de catégories de personnes : celles qui fonctionnent avec l’hémisphère gauche de leur cerveau (qui ont une analyse séquentielle, ceux qui s’intéressent au « comment » des choses) et celles qui fonctionnent avec l’hémisphère droit (qui ont une analyse globale, ceux qui s’intéressent plus au « pourquoi » des choses). Enfin, c’est un peu plus compliqué que cela… en tout cas, quand on fait partie de la deuxième catégorie, savoir cela permet de mieux se comprendre et comprendre les raisons de bien d’autres choses… Ça m’a aussi soulagé d’apprendre qu’il y avait d’autres personnes dans le même cas.

    Aimé par 2 people

  2. La semaine dernière, j’ai appris que je suis synesthète, cette semaine, j’apprends que je suis multipotentialiste… Merci la blogo ! ^^ Je ne savais pas jusque là qu’être une girouette portait un nom bien plus scientifique que « être une girouette ». C’est sympa multipotentialiste, ça résume bien quand on nous pose la question « et sinon, qu’est-ce que tu fais/aimes dans la vie? » et qu’on n’a pas envie de passer trois heures à parler de soi juste en abordant les grandes lignes…
    Moi je dis, reste comme tu es et fais ce que tu veux ici, tu es chez toi, et puis même si perso, il y a parfois des sujets que tu abordes que je ne serais pas forcément allée creuser, je les lis toujours et je trouve toujours plein de choses intéressantes à lire, contre toute attente, et c’est ce qui fait que ton blog est d’autant plus intéressant ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour tous ces compliments je n’en attendais pas tant ! 🙂 Laisse moi deviner : tu t’es découverte synesthète chez Herveline, sur le blog Sortez de vos conapts ! c’est ça ? Oui je suis synesthète aussi un peu… Moi aussi je cumule, comme toi lol… Zèbre, cerveau droit, multipotentialiste, synesthète, arborescente… Finalement tout ça c’est un peu lié, on est des chelous quoi !!! mdr

      J'aime

      1. C’est exactement ça ^^ Je suis restée scotchée devant ses schémas du temps comme elle le voit dans sa tête, qui ressemblaient étrangement à mes propres schémas (sauf que moi, j’aurais été incapable de mettre ça sur papier…). Bon par contre, zèbre et arborescente, je ne sais pas ce que c’est…
        Chelou, oui, je crois que ça résume bien ^^

        Aimé par 1 personne

      2. zèbre c’est le nom qu’on donne souvent aux hauts potentiels (surdoués si tu préfères même si je trouve que le terme est complètement inapproprié) et le fait de penser en arborescence c’est de faire des liens entre plein de trucs contrairement à la plupart des gens qui pensent de manière linéaire… Pour en savoir plus le mieux c’est de lire le bouquin « je pense trop »… Personne n’explique ça aussi bien que l’auteure de ce livre 🙂

        J'aime

  3. merci pour ce partage 🙂 je ne connaissais pas ce terme mais m’y retrouve totalement ! Tous les HP ne seraient-ils pas concerné.e.s par la multipotentialité ?

    ça a longtemps été « dur à vivre », cette impression de n’être qu’une girouette incapable de se poser. être passionnée de pleins de sujets totalement différents, d’activités qui n’ont « rien à voir » les unes des autres (mais qu’on peut parfois pourtant relier entre elles). et puis du jour au lendemain totalement les délaisser pour se lancer dans une autre « aventure ». Comme toi, combien de choses commencées et jamais abouties..
    j’ai fini par accepter « ça » et ne plus en avoir honte lorsque j’ai lu « trop intelligent pour être heureux ».
    donc je te remercie de nouveau pour le partage, un peu de lecture m’attend du coup 😉

    Bonne soirée !

    (rentre-t-on facilement dans le groupe FB que tu cites?)

    Aimé par 1 personne

  4. Ah voilà ! Je ne suis pas la seule à résister contre le blogging trop sélectif. Personnellement je trouve les blogs qui touchent à beaucoup de sujets différents très intéressants. Il faut se sentir libre avec son activité d’écrire pour son blog et aussi pour les autres ! Bravo ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s