Lectures : Le grand livre de la cuisine crue

le grand livre de la cuisine crue

Je poursuis sur mes livres de cuisine crue trouvé chez Biocoop ( premier article ici), avec « Le grand livre de la cuisine crue« , ouvrage très complet, de Christophe Berg, paru en 2014.

Ce qu’on peut dire déjà c’est que ce livre porte bien son nom, il est grand ( 250 pages !), et il parle de cuisine crue ! Et est donc très complet sur la question !

Le livre débute par une introduction de 30 pages pour nous expliquer tout ce qu’il y a à savoir sur la cuisine crue (ou crusine) et qui peut différer de la cuisine « classique » : concept, matériel, ingrédients, etc…

Petite précision : la totalité des recettes proposées est vegan et sans gluten (et bien sûr crue).

Puis on rentre dans le vif du sujet avec le premier chapitre « Les essentiels » qui nous présente plus de 90 recettes simples classées selon la technique utilisée pour les concocter : découper, blender, mixer, mariner, faire tremper, malaxer, faire dégorger, faire germer, faire fermenter, déshydrater, congeler, assaisonnements et sauces, et autres.

Avec notamment une super recette de moutarde que je suis vraiment pressée d’essayer car la dernière fois que je m’y suis risqué sur la base d’une recette trouvée sur le net, ça n’était pas franchement une réussite. Il y a aussi la recette pour faire du réjuvelac qui peut permettre de remplacer les probiotiques dans la confection de tofu lactofermenté, un autre de mes projets futurs.

Ensuite l’auteur nous propose plus de 30 recettes de smoothies, jus, crèmes, mousses, gelées et sorbets, après une petite introduction à la technique de confection des smoothies.

Le chapitre suivant traite des grignotages. En effet, l’auteur est un sportif et il nous donne plus de 40 supers recettes de petit encas énergétiques pour le sport, le petit déjeuner ou autres pauses gourmandes (crêpes, cookies, crackers, biscuits, verrines, granolas, etc…)

Puis Christophe Berg nous propose une vingtaine de recettes de plats et 8 desserts rapides  à faire pour une pause de midi.

Ensuite on attaque les plats plus complexes avec 12 entrées, 12 plats et 12 desserts élaborés qui réclament plus de techniques et de temps de préparation.

Le livre se termine par un index très bien fait, classé selon 3 critères : par type de plats, par techniques et alphabétique pour pouvoir retrouver facilement les recettes parmi les 250 pages de cette encyclopédie de la crusine.

Dans la mesure où la crusine est extrêmement peu développées en France, et que Christophe Berg lui-même l’a appris à l’étranger, on constatera que les recettes proposées sont rarement des classiques français revisités mais plutôt des saveurs asiatiques et américaines (au sens large, il y a par exemple des recettes mexicaines), continents qui pratiquent plus que nous ce type de cuisine. Les ingrédients sont donc là aussi souvent des ingrédients exotiques, tout comme dans le livre d’Ophélie Véron que j’ai chroniqué précédemment.

Il y a pas mal de recettes que j’ai envie de tester, mais il faut savoir les anticiper ! Beaucoup de préparations réclament plusieurs heures de déshydratation au préalable, la cuisine crue semble donc être la cuisine de l’organisation et de l’anticipation ! Pour moi qui suit du genre à tout improviser à la dernière minute ça ne va pas être facile !

En résumé ce livre est extrêmement intéressant quand on a envie de s’intéresser de près à la cuisine crue et qu’on n’y connait rien, et il est très complet sur les différentes techniques utilisées. Les plats proposés sont suffisamment diversifiés pour que chacun puisse y trouver l’inspiration. Il coûte presque 30 euros mais c’est un achat que je ne regrette pas car je pense y mettre le nez souvent !

 

Et vous la crusine vous pratiquez ? Sinon, est-ce que ça vous tente ?

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Lectures : Le grand livre de la cuisine crue

  1. C’est la première fois que je lis le terme crusine, j’aime bien! Et le livre m’a l’air vraiment intéressant, je note le titre, merci pour la découverte! J’ai récemment été au Crudessence, un restaurant cru, et c’était tellement délicieux, j’adorerai pouvoir recréer de tels plats à la maison.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s