Changement de vie et regard des autres

fracture

Il y a quelques temps j’avais déjà fait un article sur les difficultés sociales liées au véganisme.

Aujourd’hui je voudrais aborder les choses sous un angle plus général.

Dès l’instant qu’on décide de modifier son quotidien, voire de carrément changer de vie, on se heurte de manière quasi-systématique à des résistances, voire du rejet, de la part de nos proches. Lire la suite « Changement de vie et regard des autres »

Publicités

La déception du vrac

20160207_202926

Je ne sais pas s’il vous est déjà arrivé d’avoir une « surprise » en achetant des aliments secs en vrac.

Pas des produits franchement moisis, non, mais juste un peu rances, avec un goût légèrement passé, un goût de vieux qui choque les papilles…

Moi ça m’est déjà arrivé et vu ce que j’ai pu lire parfois sur les réseaux sociaux, je ne suis pas la seule. Lire la suite « La déception du vrac »

Zoom sur : les couches lavables

20160208_120700

A la naissance de mon premier fils j’avais songé aux couches lavables, mais vu que je ne comptais pas prendre de congé parental et que je travaille loin de chez moi et suis donc absente de chez moi 12h par jour (et qu’en plus je ne suis pas la reine de l’organisation), j’avais peur de ne pas réussir à suivre au niveau des machines de linge, du coup j’ai laissé tomber mais je n’en étais pas franchement fière.

Je gardais en tête que ça serait quand même bien d’y passer pour bébé 2, parce que jeter à la poubelle 6 à 7 verres de pétrole par jour c’est quand même pas terrible.

Et oui, une couche jetable c’est un verre de pétrole… Lire la suite « Zoom sur : les couches lavables »

Investir pour moins acheter

Cela peut sembler paradoxal de prime abord, mais, effectivement, la simplification volontaire de son quotidien pour tendre vers plus de minimalisme, implique malgré tout quelques investissements la plupart du temps.

Bien évidemment ces investissements sont à réfléchir au préalable (ne pas céder à l’achat d’impulsion irréfléchi !) et quand on peut, il faut favoriser l’achat d’occasion (Le Bon Coin est ton ami !), ou, à défaut, favoriser les magasins que l’on souhaite soutenir car on approuve leur démarche, comme le magasin bio où on achète ses produits en vrac par exemple.

Cependant, certains achats de produits solides et durables permettent une réduction drastique de nos déchets et dans ces cas là il ne faut pas hésiter ! Lire la suite « Investir pour moins acheter »