Crochet : les tawashis (éponges lavables)

Il y a quelques temps je vous avais proposé un tuto pour faire des tawashis à base de t-shirts (ou autres vêtements) recyclés.

Et dans cet article je vous avais promis le tutoriel pour faire les tawashis au crochet. Chose promise, chose due ! Voilà donc mes quelques explications pour faire un tawashi simple au crochet. Lire la suite « Crochet : les tawashis (éponges lavables) »

Le vrai prix du bio

Parmi les arguments que l’on retrouve le plus souvent contre l’alimentation biologique, figure le prix.

Le bio c’est trop cher nous serine-t-on à longueur de journée.

Alors oui, c’est vrai, à produit équivalent, le bio sera pratiquement tout le temps plus cher que le conventionnel.

Seulement, le bio réclame aussi plus de travail à l’agriculteur, qui subit plus de pertes, doit faire preuve d’astuces pour réussir à protéger ses cultures sans faire appel à des produits polluants.

Il parait donc normal de payer plus cher quand il y a plus de travail.

Mais me direz-vous, à notre échelle de consommateur, une pomme est une pomme, alors pourquoi la payer plus cher ?
Lire la suite « Le vrai prix du bio »

Besoin d’aide pour désencombrer votre intérieur ? Découvrez le métier de Home Organiser !

Il y a quelques temps j’ai écrit un article sur le désencombrement selon la méthode Konmari.

Suite à cet article, j’ai été contactée par Elodie qui a eu envie de me parler de son métier : Home Organiser, c’est-à-dire, le même métier que celui de Marie Kondo.

Peut-être que vous aussi, à la lecture du livre « La magie du rangement », vous vous êtes dit que désencombrer votre intérieur serait plus facile avec l’aide d’une professionnelle.

J’ai donc eu envie d’interviewer Elodie pour en savoir plus sur son métier et ses méthodes.

Peut-être que ses conseils, vous donneront la motivation nécessaire à vous lancer vous aussi dans le désencombrement pour un intérieur minimaliste ! Lire la suite « Besoin d’aide pour désencombrer votre intérieur ? Découvrez le métier de Home Organiser ! »

7 bonnes raisons de se mettre au no poo

Lorsque j’ai entendu parler du No Poo la première fois, j’en ai eu une image très négative !

J’avais l’impression qu’on se baladait en permanence avec les cheveux sales car on ne les lavait plus jamais !

Aujourd’hui je suis au No Poo depuis plus de 6 mois et ça fait plus d’un an que je n’ai pas utilisé un shampoing du commerce ayant fait une transition en douceur grâce au savon d’Alep pendant 6 mois (ma recette de shampoing maison au savon d’Alep ici), (mes routines no poo ici), (mon premier mois sans rien ici).

Et surtout mes cheveux sont propres!

Non le No Poo n’est pas un truc de hippie crado !

Vous en doutez ? Voilà quelques arguments qui pourraient bien vous convaincre ! Lire la suite « 7 bonnes raisons de se mettre au no poo »

Lectures : La magie du rangement et #Zoom sur la méthode Konmari et le désencombrement

la magie du rangement marie kondo méthode konmari

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler (enfin !) du superbe livre de Marie Kondo « la Magie du Rangement » paru en 2015.

Parce qu’on ne peut pas passer à côté de Marie Kondo sur un blog minimaliste, c’est juste pas possible ! Elle est vraiment la reine du désencombrement au même titre que Béa Jonhson est la reine du Zéro déchet ! Lire la suite « Lectures : La magie du rangement et #Zoom sur la méthode Konmari et le désencombrement »

Conférence Zéro Déchet de Béa Johnson en Normandie

conférence béa johnson 3

Hier soir j’ai eu la chance d’assister à la conférence de Béa Johnson qui avait lieu à St Marcel dans l’Eure.

Je dis que j’ai eu de la chance car les organisateurs ont du refuser du monde ! Lire la suite « Conférence Zéro Déchet de Béa Johnson en Normandie »

Objectif Zéro Déchet : le passage à vide #6

Ça fait un certain temps que je ne vous ai pas parlé de mon Objectif Zéro Déchet puisque mon dernier article date d’il y a 4 mois !

Et malheureusement je n’ai pas avancé tellement de ce côté là en 4 mois… Lire la suite « Objectif Zéro Déchet : le passage à vide #6 »

La route vers une vie meilleure est semée d’embûches : florilège de mes échecs et ratages

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de ce que je n’arrive pas à faire, mes foirades, mes tentatives ratées, mes échecs, mes ratages, tout ce que du coup vous ne voyez pas sur ce blog puisque je n’ai publié pour l’instant que mes recettes qui marchent !

Madame Salade appelle ça l’envers de la connasse, donc aujourd’hui je vous livre mon « envers de la connasse » ! Lire la suite « La route vers une vie meilleure est semée d’embûches : florilège de mes échecs et ratages »

Suite de mes aventures No Poo : J’ai testé le mois sans rien !

Il y a peu j’avais écrit un article sur ma routine No Poo . Et puis l’écriture de cet article m’a donné envie de tester le « mois sans rien ».

Alors le « mois sans rien » c’est quoi ?

Lire la suite « Suite de mes aventures No Poo : J’ai testé le mois sans rien ! »

Lectures : No Impact Man

Suite à ma chronique sur le livre de Frédéric Mars « Comment j’ai arrêté de CONsommer », j’avais envie de vous parler d’un autre livre où l’auteur s’impose un défi écologique : « No Impact Man » de Colin Beavan paru en 2010.

20160321_095741

Lire la suite « Lectures : No Impact Man »

Lectures : L’art de la simplicité

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de « l’art de la simplicité » de Dominique Loreau paru en 2005.

20160423_113845

Pour situer les choses, Dominique Loreau est une française qui vit au Japon. Ce détail est loin d’être anodin car la culture japonaise et le Zen ont une grande importance dans son écriture et son discours.

Pour être honnête lorsque j’ai commencé à lire ce livre, j’ai été très surprise et même déçue. Lire la suite « Lectures : L’art de la simplicité »

Lectures : Comment j’ai arrêté de CONsommer

Je poursuis cette rubrique Lectures avec ce livre de Frédéric Mars « Comment j’ai arrêté de CONsommer« , paru en 2012, et sous-titré « Journal d’une année de lutte contre l’enfer marchand« .

comment j'ai arrêté de consommer

C’est un peu l’équivalent français du « No impact man » de Colin Beavan dont je vous ai parlé ici, j’ai d’ailleurs lu les 2 coup sur coup.

Ce livre raconte comment pendant un an Frédéric Mars a modifié son rapport à la consommation, étapes par étapes. Lire la suite « Lectures : Comment j’ai arrêté de CONsommer »

Le No Poo ou comment éviter de se mettre n’importe quoi sur la tête

J’ai déjà brièvement abordé le No Poo dans cet article.

Ici je vais vous parler plus spécifiquement de la façon dont j’y suis venue et de mes routines personnelles pour mes cheveux.

Alors d’abord, petit rappel : « no poo » est la contraction de « no shampoo« , comprendre « pas de shampoing ». Il s’agit donc de ne plus utiliser de shampoings pour se laver les cheveux.

Ça ne veut pas dire ne plus les laver du tout ! Lire la suite « Le No Poo ou comment éviter de se mettre n’importe quoi sur la tête »

No Poo, No Bra, No Make-up, No Shave ou comment apprendre à s’aimer comme on est…

Alors, avant tout, petit lexique pour comprendre de quoi on parle ici :

No Poo : Contraction de l’anglais « no shampoo » qui signifie « pas de shampoing« , le no poo consiste comme son nom l’indique à ne plus utiliser de shampoings pour se laver les cheveux, mais uniquement des produits naturels tels que le rhassoul (ou ghassoul), le bicarbonate ou la farine de pois chiche. Le « Low poo », qui est souvent une étape nécessaire avant d’arriver au « no poo » consiste à utiliser des shampoings bio à la composition plus saine que les shampoings classiques, ou des savons.

L’article détaillé sur mes routines capillaires ici et celui sur mon mois sans rien ici ,  et ici je vais plus aborder l’aspect théorique de la chose…

No Bra : En anglais « pas de soutien gorge« . Et c’est aussi simple que ça en a l’air il s’agit d’arrêter de porter des soutiens-gorges, donc de ne porter soit rien du tout (si vous n’avez jamais essayé, je ne peux que vous encourager, ça fait TELLEMENT du bien !!!), soit des brassières si on n’est pas à l’aise avec l’idée qu’on puisse apercevoir quelque chose à travers les vêtements.

No Make-up : En anglais « pas de maquillage« . Là aussi, très simple : ne pas porter de maquillage du tout, ni vernis, ni fond de teint, ni rien du tout…

No Shave : En anglais « pas de rasage« . Il s’agit de ne plus raser ou épiler aucune zone de son corps. A titre personnel, ma limite s’arrête pour l’instant là. Autant je suis une adepte des 3 autres, autant ça, je suis trop conditionnée, je n’y arrive pas… Mais peut-être un jour ?

Et donc, pourquoi aborder tous ces mouvements (qui se développent à vitesse grand V en ce moment !) sous un angle théorique ? Et quel rapport avec le fait de s’aimer ? Lire la suite « No Poo, No Bra, No Make-up, No Shave ou comment apprendre à s’aimer comme on est… »

Investir pour moins acheter

Cela peut sembler paradoxal de prime abord, mais, effectivement, la simplification volontaire de son quotidien pour tendre vers plus de minimalisme, implique malgré tout quelques investissements la plupart du temps.

Bien évidemment ces investissements sont à réfléchir au préalable (ne pas céder à l’achat d’impulsion irréfléchi !) et quand on peut, il faut favoriser l’achat d’occasion (Le Bon Coin est ton ami !), ou, à défaut, favoriser les magasins que l’on souhaite soutenir car on approuve leur démarche, comme le magasin bio où on achète ses produits en vrac par exemple.

Cependant, certains achats de produits solides et durables permettent une réduction drastique de nos déchets et dans ces cas là il ne faut pas hésiter ! Lire la suite « Investir pour moins acheter »

A faire soi-même : le déodorant

déodorant maison

Les déodorants du commerce sont extrêmement nocifs pour la santé, encore plus si vous vous rasez les aisselles et encore bien plus si vous êtes un femme.

On sait désormais qu’ils sont en partie responsables de l’augmentation fulgurante de cancers du sein chez les femmes (tout comme les soutiens-gorges et les mammographies répétées, mais c’est un autre sujet).

Les parabens et l’aluminium contenus dans ces produits pénètrent dans nos corps à travers notre peau d’autant plus facilement si celle-ci est rasée, cessons de nous empoisonner à petit feu ! Lire la suite « A faire soi-même : le déodorant »

A faire soi-même : le gel douche et le shampoing

Les gels douche sont l’exemple typique du produit créé pour répondre à un besoin qui n’existait pas !

Avant le gel douche, on se lavait au savon, que ce soit sous la douche, dans le bain ou au lavabo (ou évier de la cuisine si on remonte un peu plus loin dans le temps).

Ça fonctionnait très bien depuis très longtemps.

Et puis des petits malins ont voulu nous faire croire que ça serait plus pratique d’utiliser un gel douche. On ne peut pas totalement leur donner tort mais est-ce que ça en vaut vraiment la peine ? Lire la suite « A faire soi-même : le gel douche et le shampoing »

A faire soi-même : la lessive

savons marseille

Les lessives du commerce sont particulièrement nocives pour l’environnement, aussi bien au niveau du contenu que du contenant.

Quant à leur prix n’en parlons pas !

Je vous propose donc ma recette simple de lessive faite maison, écolo, zéro déchet (ou presque) et économique ! Lire la suite « A faire soi-même : la lessive »

Pourquoi rechercher le minimalisme ?

20160512_110805

Nous vivons dans une société qui attend de nous que nous consommions.

Aussi souvent que possible, et en grande quantité.

A tel point que nous sommes considérés comme des consommateurs avant d’être des citoyens et même avant d’être des humains. Lire la suite « Pourquoi rechercher le minimalisme ? »