Lumière : le documentaire sur le pranisme

soleil dans une feuille

Il y a quelques jours j’ai vu un documentaire très intéressant sur un sujet qui m’intéresse énormément depuis que j’ai appris son existence : le pranisme, c’est-à-dire le fait de se nourrir exclusivement de prana.

Alors, avant de vous parler de ce documentaire, définissons d’abord de quoi il est question : le prana c’est quoi ?

C’est un terme sanskrit utilisé par les hindouistes qui, selon Wikipédia, peut se traduire « souffle vital respirant ».

Se nourrir de prana pourrait donc signifier se nourrir uniquement en respirant. Certains parlent de se nourrir de lumière, d’où le titre du documentaire dont il est question ici. D’autres parlent d’énergie de l’Univers.

Se nourrir de prana consiste donc à ne plus rien avaler de solide. Certains pratiquants boivent de l’eau, d’autres pas.

On parle également de respirianisme pour décrire cette pratique.

Alors, bien évidemment, quand on a appris que la nourriture et l’eau nous sont indispensables pour survivre, le concept même de se nourrir uniquement de lumière ressemble fort à une arnaque…

Sauf que de nombreux pratiquants disent y parvenir depuis des mois voire des années ou même des dizaines d’années pour certains d’entre eux.

Ce documentaire « Lumière » sous-titré « Peut-on vivre sans manger ni boire ?« , réalisé par PA Straubinger donne la parole à ces respirianistes ainsi qu’à leur détracteurs afin d’essayer objectivement de démêler le vrai du faux et de comprendre cette pratique.

Le réalisateur n’a pas d’avis préconçu sur la question, c’est pourquoi ce documentaire est relativement bien fait puisqu’il donne la parole à tous sans chercher à convaincre qui que ce soit de la véracité des faits.

Au spectateur de se faire son propre point de vue en écoutant tour à tour les témoignages des scientifiques sceptiques et des pratiquants convaincus.

A mon sens le témoignage le plus frappant de ce reportage est celui d’un médecin devenu respirianiste. C’est un scientifique, il connait bien évidemment le fonctionnement du corps humain et ses besoins, on attendrait de lui le même avis tranché sur la question que ses confrères nutritionnistes qui rejettent le concept en bloc en criant à l’arnaque…

Sauf qu’il maintient n’avoir rien mangé depuis plusieurs années…

Il a même accepté de se soumettre à plusieurs études approfondies visant à vérifier qu’il survit réellement sans se nourrir, et aucune n’a jusqu’à présent été capable de prouver le contraire.

Je vous encourage vivement, si le sujet vous intéresse, à regarder cette vidéo présentant gratuitement les 20 premières minutes du documentaire qui vous donneront peut-être envie de le voir en intégralité : https://youtu.be/iIwl9oMMtGA

A titre personnel, j’ai lu suffisamment de livres sur la spiritualité pour y croire, et même si je n’ai encore entamé aucune démarche en ce sens, c’est l’un de mes objectifs de vie de parvenir à devenir praniste.

En effet, lorsque l’on cherche à diminuer son impact sur la Terre en devenant minimaliste, ne plus avoir besoin de se nourrir physiquement est un aboutissement total de nos convictions !

Imaginez les ressources terrestres économisées si l’on parvenait tous à ne vivre littéralement que d’amour et d’eau fraîche !

Je me doute que parmi vous, beaucoup sont sceptiques, dubitatifs ou carrément convaincus de l’impossibilité de la chose, et bien évidemment je comprends pourquoi.

Mais peut-être que le visionnage de cet intéressant documentaire pourra enrichir votre point de vue, quel qu’il soit.

Pour ceux qui ont envie d’un rapide aperçu, cette vidéo présente la bande-annonce du documentaire en moins de 2 minutes : https://youtu.be/RAfOePayIGg

 

 

Et vous vous y croyez ? N’hésitez pas à venir m’en parler en commentaires !

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

21 réflexions sur “Lumière : le documentaire sur le pranisme

  1. Quand j’ai fait ma formation de naturopathe, j’avais de longs chapitres sur les jeûnes et je sais que c’est bénéfique mais sur un temps plus ou moins long selon les organismes. Je suis entrain de faire et de m’intéresser à des formations de yoga enfants/adultes où il est question de prānās qui sont les 5 respirations qui emmènent l’énergie et la vitalité par contre j’avoue que le pranisme m’interpellent et je suis septique… Merci pour cet article. Belle soirée

    Aimé par 1 personne

    1. je ne suis pas tellement calée en yoga et donc je ne sais du prana que ce que j’en ai dit dans l’article après l’avoir lu sur wikipédia. Je comprends ton scepticisme, ce concept nécessite de remettre en cause tout ce qu’on sait de l’alimentation et du fonctionnement du corps humain… Belle soirée à toi 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir Ju, Je peux presque dire la même chose que Lessen-ciel sans le yoga :o) Je n’ai pas vu le reportage mais je me dis que peut être en pratiquant la mono diète, puis le jeune … On peut arriver à cette solution que je trouve extrême quand même… Pas pour la planète bien sur mais pour la vie de tous les jours.
    Ca voudrait dire que ceux qui jeunent durant de trop longues périodes, meurent non pas à cause du manque de nourriture mais à cause d’une respiration « défectueuse » (ou à la base un organisme fragilisé) Ce serait surprenant comme découverte !
    Spirituellement parlant peut être que c’est « compréhensible ». Va savoir peut être que les ermites survivent comme ça. Mais est ce que c’est vivre ou survivre ? ;o)
    Tu nous donnes encore du grain à moudre !
    Bonne fin de semaine. Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Nat pour ces réflexions très intéressantes ! De mon côté je pense plutôt à une histoire de taux vibratoire. Je pense que pour réussir à vivre de prana il faut que notre corps vibre suffisamment haut, pour être en harmonie avec les énergies subtiles. L’un des intervenants du reportage dit qu’il se nourrit de la lumière métabolisé des fruits, on pourrait le comprendre comme le corps éthérique, cela nécessite donc un travail spirituel sur soi et un changement de vision de notre corps 🙂

      J'aime

  3. Hello. Pour moi (formation en biologie), ça me semble assez impossible. Mais en fait, ce n’est pas ce qui me gêne avec cette pratique. Ce que je trouve fou (ça me met presque en colère tellement c’est un sentiment fort ^^), c’est de ne pas respecter la Nature. Nous ne sommes pas des plantes, nous avons un système digestif, nous sommes donc FAITS POUR manger. Alors je ne comprends pas l’intérêt de s’en priver, c’est totalement contre nature. O.o En tous cas, il faut que je voie ce documentaire ! 🙂

    J'aime

      1. Je suis d’accord, en matière de nourriture comme on entend tout et son contraire je prends le parti de réfléchir par moi-même; par exemple, il semble logique que nous n’ayons pas besoin de lait de vache pour être en bonne santé. Le crudivorisme, la jeûne, ça ne me semble absolument pas fou quand on sait que nos parents les plus proches, les singes, se nourrissent de fruits et de feuilles crues, et qu’on a toujours eu des périodes de « disettes », c’est assez normal. Par contre, le pranisme, il me semble évident que ce n’est pas ainsi que l’homme doit vivre et manger. Certes, nous ne vivons plus comme nos ancêtres, nous ne grimpons pas aux arbres comme les singes dont nous descendons, et notre corps s’est adapté et a changé, et cela ne semble pas nous avoir nui. Mais l’alimentation est un sujet bien plus délicat en matière de santé que de grimper aux arbres ou de marcher debout ou à quatre pattes…

        Aimé par 1 personne

  4. Je n’avais jamais entendu parler de cette démarche… Comme dans le commentaire précédent, uniquement des bienfaits du jeûne sur un temps limité… J’avoue ne pas être engagée assez « loin » spirituellement pour y croire… Il me semble impossible de vivre sans manger et sans boire pendant des mois ou des années… Maintenant, il faut bien avouer que des études ont pu montrer la force de l’esprit et l’adaptabilité du cerveau et notamment chez les personnes ayant une pratique importante de la méditation… pourquoi pas du corps ?
    Belle journée

    Aimé par 1 personne

    1. je t’encourage à regarder au moins le début du documentaire pour te faire un avis sur la base des témoignages 😉 Moi aussi ça m’a paru bizarre la première fois que j’en ai entendu parler, et puis quand on réflechit d’une autre manière, en prenant en compte d’autres paramètres que ceux qui sont mis en avant par la médecine conventionnelle, on peut imaginer que ça soit possible 😉 belle journée à toi !

      J'aime

  5. J’avoue que je suis extrêmement sceptique (même si je comprends la dimension spirituelle de la chose). Jeûner occasionnellement, pourquoi pas, c’est même quelque chose que je tenterais bien, un jour, mais ne plus jamais rien avaler ? J’ai beaucoup de mal à y croire ! Cela dit je ne demande qu’à voir, il faut que je me penche sur se documentaire dès que j’aurai un moment ! 😉
    En tout cas je ne connaissais pas précisément cette pratique, même si son existence ne me surprend pas. Je me coucherai moins bête ce soir, merci pour cet article ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Je suis convaincue des bienfaits de la respiration. Pour avoir fait du yoga, pour avoir vu des gens pratiquer le yoga depuis des années, je sais que ça peut faire du bien. Le jeûne je ne connais ni ne pratique. Mais je suis sceptique sur ce documentaire. Il a un côté très fantastique dans sa réalisation, la musique à suspense, le ton utilisé. Quand on creuse au niveau des sources, on tombe sur beaucoup de scandales derrière. Forcément, c’est très débattu, et ça amène à réflexion. Et c’est très bien de réfléchir en effet ! Ce qui me dérange, c’est ce côté très lié à la religion (qu’importe laquelle), quand on regarde les différents cas d’inédie dans le monde. Et d’un côté purement scientifique, et très rationnel, on a besoin de se nourrir. Dans le documentaire, un homme parle de lumière ingérée et le reste éliminé, mais il s’agit d’un processus bien plus compliqué, de cellules, de corps humain gorgé d’eau qui transpire et a besoin de se ressourcer, de calories dépensées par nos muscles qui ont besoin d’énergie. J’essaie de garder mon esprit ouvert, en tant qu’allaitante militante, et que (j’espère un jour) future végétarienne/végan si je trouve le courage de sauter le pas, mais là ce reportage me fait peur. Prenez soin de vous les cocos. Des bisous

    Aimé par 1 personne

  7. Je suis convaincue des bienfaits de la respiration. Pour avoir fait du yoga, pour avoir vu des gens pratiquer le yoga depuis des années, je sais que ça peut faire du bien. Le jeûne je ne connais ni ne pratique. Mais je suis sceptique sur ce documentaire. Il a un côté très fantastique dans sa réalisation, la musique à suspense, le ton utilisé. Quand on creuse au niveau des sources, on tombe sur beaucoup de scandales derrière. Forcément, c’est très débattu, et ça amène à réflexion. Et c’est très bien de réfléchir en effet ! Ce qui me dérange, c’est ce côté très lié à la religion (qu’importe laquelle), quand on regarde les différents cas d’inédie dans le monde. Et d’un côté purement scientifique, et très rationnel, on a besoin de se nourrir. Dans le documentaire, un homme parle de lumière ingérée et le reste éliminé, mais il s’agit d’un processus bien plus compliqué, de cellules, de corps humain gorgé d’eau qui transpire et a besoin de se ressourcer, de calories dépensées par nos muscles qui ont besoin d’énergie. J’essaie de garder mon esprit ouvert, en tant qu’allaitante militante, et que (j’espère un jour) future végétarienne/végan si je trouve le courage de sauter le pas, mais là ce reportage me fait peur. Prenez soin de vous les cocos. Des bisous

    Aimé par 1 personne

  8. Aaaah, merveille des merveilles, LE documentaire qui décoiffe, LUMIERE. Je l’ai vu à l’époque de sa sortie, enfin lorsque le dvd est sortie je me suis ruée dessus. Avant j’avais commencé par lire le livre de ce fameux scientifique dont tu parles, oui, celui qui se nourrit de prana et qui a volontairement fait faire une étude sur lui dans un hôpital. J’ai tellement été marqué par tout cela que je me suis mise à tester aussi la chose. Pendant trois semaines j’ai « vécu de lumière », je vais dire ça comme ça. ^^ Aujourd’hui, lorsque je parle de cette période, pour ne pas affoler les gens, je dis que j’ai jeûné pendant trois semaines, alors que mon objectif n’était pas du tout le jeûne. Et puis, trois semaines, ce n’est pas courant, même pour un jeûne, d’autant que je faisais cela seule, je veux dire sans surveillance médicale (j’aime expérimenter les choses, c’est comme ça).
    Alors, qu’en ai-je tiré comme conclusion, de cette expérience ? Eh bien que sans doute un jour où l’autre je tenterais à nouveau de me nourrir de prana, cette énergie subtile du vivant. Que les circonstances de mon premier essai n’étaient pas idéales, je devais m’occuper de mes enfants, donc trop de responsabilités autres que de m’occuper uniquement de moi. Sinon, eh bien j’étais effectivement épuisée, en dehors d’une période où j’ai senti soudain un regain de vitalité, pour ensuite me remettre à m’alimenter de façon « normale ». Et je mets normale entre guillemets car impossible de voir la nourriture du même œil après cela. Je suis passée par différentes étapes pour en être aujourd’hui (depuis un an) à l’alimentation vivante, la nourriture crue.

    Ah ! encore ceci, mon passage favori dans ce film, ce vieil homme qui ne mange ni ne boit, en Inde. Cet homme que des scientifiques observent à la loupe et qui découvrent que de l’urine circule dans son corps alors qu’il ne boit pas, et qu’elle se résorbe dans l’organisme ils ne savent comment, puisqu’il n’urine pas plus qu’il ne mange ni ne boit. Le genre de truc qui me met la tête à l’envers, bref, J’ADORE.

    Aimé par 1 personne

  9. Bonjour ! Lumière sera projeté le Dimanche 25 septembre à 15h à Paris, suivi d’une rencontre avec le réalisateur du film, P.A. Straubinger, dans le cadre des Dimanches de la Connaissance.
    Publicis Cinémas – 129 av. des Champs-Élysées, 75008 Paris
    Billets en vente sur le site du cinéma : http://www.publiciscinemas.com/film/lumiere-2010/
    Page officielle et bande-annonce : http://www.jupiter-films.com/film-lumiere-30.php

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s